© 2011 pixwebstudio

La cruralgie

   La cruralgie ou névralgie crurale peut être à l’origine d’une douleur sur la face antérieure de la cuisse.
   Le nerf fémoral (crural) est la plus grosse division du plexus lombaire. Il est composé de ramifications en provenance des 2ème, 3ème et 4ème racines lombaires.
   La lésion la plus fréquente au nerf fémoral est une dysfonction vertébrale.
   À l’exception des causes iatrogéniques comme suite à une chirurgie ou un prélèvement osseux, les formes les plus courantes sont mécaniques. La paresthésie est une altération des sensations pouvant inclure douleurs, picotements, fourmillements et brûlures. Elle touche, ici, la face antérieure et externe de la cuisse.
 
   Cliniquement, un nombre important de sujets présente des dysfonctions (blocages) vertébrales lombaires et sacro-iliaque.
   Si votre chiropracteur, suite à son examen, détermine que ces derniers sont en cause, ils nécessiteront son intervention.
   Il devra aussi considérer la possibilité d’une compression du nerf fémoro-cutané à son passage sous le ligament inguinal qui peut être causée par un surpoids, le port de vêtements serrés comme les pantalons “slim” ou les corsets.
   Celle-ci dégénère progressivement et ne disparaît pas d’elle-même, malgré le cycle d’alternance des phases aigües et chroniques qui porte à confondre une réduction importante des symptômes (phase chronique, de compensation) à une guérison.
   
   Son contrôle requiert l’intervention de votre chiropracteur. De plus, il sera en mesure d’identifier, si tel était le cas, une cause autre.
   Une douleur à la cuisse peut aussi être due à une cause moins courante : la méralgie paresthésique. La méralgie paresthésique est une atteinte du nerf cutané latéral de la cuisse (fémoro-cutané) dont l’origine se situe au niveau de la 2ème et 3ème vertèbres lombaires.