© 2011 pixwebstudio

10 conseils de Chiro

La philosophie de la chiropraxie réside dans un mode de vie fait pour préserver la santé. Ainsi, chaque geste, chaque décision impacte positivement ou négativement la santé. Pour éviter de nous créer des subluxations vertébrales ou des problèmes de santé, suivez ces conseils simples, mais efficaces.

1. Moins consulter son téléphone
Regarder son téléphone portable est un stress apporté à la nuque. Ce trouble a même déjà un nom : le texte neck. Pencher la tête en avant pour lire ou envoyer un sms augmente le poids de la tête de 27 kg ! D’où des cervicalgies fréquentes. Si vous consulter votre téléphone, levez-le à hauteur des yeux. Le mieux étant encore de moins le regarder ! Votre cou et dos vont diront merci, tout comme votre famille et amis!

2. Des étirements chaque matin
Prendre le temps de s’étirer le matin avant de sauter dans sa voiture, pour rester assis toute la journée au travail, peut faire une sacrée différence. Le liquide dans les disques vertébraux et dansarticulaire augmente la nuit en position allongée, intensifiant douleur et raideur. S’étirer permet d’échauffer le corps et de réduire douleur et raideur. Des effets bénéfiques à long terme se verront également sur votre posture, flux sanguin.

3. Stop à l’auto-craquement de la nuque
Mal fait ou trop fréquemment fait, vous auto-craquez la nuque peut vous faire plus de mal que de bien. La nuque abrite en effet de nombreux nerfs et vaisseaux sanguins. Un mauvais craquage peut pincer des nerfs, endommager les vaisseaux sanguins. Cela peut aussi stresser vos muscles et articulations.

4. Vive la glace
Les blessures récentes répondent mieux au froid qu’au chaud. Ainsi, si vous vous blessez, appliquez de la glace ou du froid. En règle générale, pour toute inflammation, choisissez le froid. Il a un effet bénéfique car il diminue la vascularisation, ce qui empêche les tissus de gonfler. Le froid réduit l’afflux sanguin vers la zone endolorie, apaise la douleur et peut s’utiliser immédiatement après la blessure ou lors de la rééducation. Il diminue alors spasmes musculaires et douleurs, permettant un mouvement plus fluide et ample. Il est également indiqué pour les douleurs articulaires sévères (sauf avant l’activité). Le froid s’applique souvent lors du protocole “Glace Repos Élévation et Compression” (idéal en cas d’entorse).

5. Plier les genoux pour se baisser
Pour se baisser, il est préférable de plier les genoux plutôt que de pencher le buste vers l’avant. Ce mouvement de bascule du buste impose un stress aux muscles et vertèbres, pouvant occasionner des subluxations vertébrales. Ceci est encore plus vrai si l’on doit soulever une charge ou prendre un enfant dans les bras.


6. Avoir conscience de sa posture
La première chose à mettre en place pour aller vers un mode de vie sain est de prendre conscience de soi : dans ses postures, habitudes, pensées…Le concept de “la bonne posture” est un équilibre juste de la répartition de la pressions sur les articulations, ainsi qu’un bon alignement vertébral.

7. Sport et alimentation
Le sport et l’alimentation font partie intégrante du mode de vie chiropratique. Un corps sain passe par un corps en mouvement, auquel on apporte une nourriture vivante et nutritive. Les personnes en bonne santé devraient faire 30 minutes d’exercices continus chaque jour. ces 30 minutes peuvent être atteintes de bien des façons : marcher, nager, danser…
Quand un chiropracteur vous parle de réajuster votre alimentation, il ne pense pas à un régime, mais à des rééquilibrages sains et simples : aliments frais, variés, locaux au maximum et le moins transformés possible. Nous sommes ce que nous mangeons.

8. Éviter de dormir sur le ventre
Dormir sur le ventre maintenant une pression continue sur la colonne vertébrale par accentuation des courbures naturelles du dos. Le corps est ainsi stressé, là où il devrait être détendu. De plus, ce stress permanent, en plus d’engendrer des subluxations vertébrales, va entraver le processus naturel d’auto-régulation du corps pendant la phase de sommeil. La récupération, à tous les niveaux, sera moins optimale, affectant nos capacités à fonctionner de manière optimale en journée.

9. Un sac-à-main léger ou un sac-à-dos
Le choix d’un sac peut sembler anodin, et pourtant ! Lorsque nous prenons un sac, qu’il soit le plus léger possible s’il se porte sur une épaule, ou que le poids du sac soit équitablement réparti si nous le portons sur le dos. Ainsi, nous nous éviterons des douleurs dorsales et à la nuque.

10. Consulter dès la moindre douleur
Bien souvent, les chiropracteurs reçoivent des patients ayant supporté de longs mois, ou années de douleurs. Le traitement pourra prendre plus de temps en raison des inflammations du systèmes nerveux et des auto-corrections que le corps aura faites pour minorer l’effet négatif des subluxations. Consulter dès l’apparition d’un symptôme, c’est s’assurer de soulager rapidement la cause de la douleur. Vous n’avez pas à endurer la douleur, à vivre avec. Elle est un signal envoyée par votre corps pour vous informer que quelque chose cloche. Entendez ce signal et prenez soin de vous, comme vous le feriez pour un proche.

Sources : https://pipdoc.com/blog/10-tips-chiropractor